Publié le

Le trousseau de bébé

Le mot trousseau vient du verbe « trousser »qui, en ancien français, signifiait « mettre en paquet ». Ainsi, le trousseau aurait été le paquet de vêtements qu’emportait la personne qui quittait son foyer pour de nouveaux horizons.

Bien sûr, c’était il y a longtemps, à l’époque de nos grands-parents et de nos arrières-grands-parents. À l’époque, les magasins de prêt-à-porter industriels comme nous les connaissons aujourd’hui n’existaient pas. Dès leur plus tendre enfance, les petites filles passaient donc beaucoup de temps à réaliser leur trousseau de mariage, mais également leur futur trousseau de bébé.

Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, conséquemment aux changements profonds survenus dans la société, la tradition du trousseau fut quasiment abandonnée.

Il est pourtant très triste de voir cette noble tradition disparaitre. Je côtoie à la boutique plusieurs futures et nouvelles mamans très frustrées de ne pas avoir suffisamment de temps pour tricoter avant la venue de bébé. Les neuf mois de grossesse passent très rapidement et le bébé grandit bien vite la première année.

Tricoter un trousseau de bébé à l’avance (avant même la grossesse) permet de réaliser des choses à notre goût et à notre image. C’est pouvoir investir dans des matières nobles et de grande qualité et ainsi créer des pièces uniques qui pourront être portées par plusieurs générations.

Des vêtements tout doux, de petits accessoires, des couvertures moelleuses, des doudous, etc. — voici notre sélection coup de coeur de véritables indispensables tricot pour le trousseau de bébé.


Bonnets


Couvertures


Chaussons


Cardigans


Jouets


Vêtements