Publié le

Les fibres naturelles – Partie 2

Fibre végétales - Plant Fibres

Maintenant que les super pouvoirs des fibres protéiniques n’ont plus aucun secret pour vous, c’est au tour des fibres cellulosiques de passer sous notre microscope !

Anatomie de la laine « des plantes »:

La fibre végétale est une expansion cellulaire filiforme et morte, principalement composée de cellulose, d’hémicelluloses, de lignines, et des pectines.

L’utilisation des fibres végétales par l’humanité date depuis des millénaires, bien avant les fibres d’origine animales, l’homme maîtrisais déjà comme fabriquer, filer et tisser à partir des plantes. Selon les archéologues les premiers indices de tissage à base de plantes sont du Paléolithique il y a 40.000 ans.

­Le cotonLe coton

Le cotonnier est un arbuste originaire de l’Inde, cultivé dans de nombreux pays chauds pour les fibres qui entourent les graines à maturité du fruit.

Il semble acquis que l’usage du coton travaillé par l’homme se soit répandu à partir de l’Inde vers le Moyen Orient, puis l’Egypte et le reste du monde. À la fin du XVIème siècle s’est répandu dans les régions plus chaudes en Amérique, Afrique et Eurasie.

Jusqu’au XVIIIème siècle, aux États-­Unies, toutes les opérations dans le secteur cotonnier étaient faites à la main grâce à l’abondante main d’oeuvre fournie par l’esclavage des noirs. Gospel, blues et jazz sont nés dans les champs de coton.

Aujourd’hui le coton est la fibre naturelle la plus produite dans le monde, si nous regardons ses propriétés c’est facile de comprendre la raison:
1. Le coton est hypoallergénique
2. La fibre est douce, confortable et souple
3. Il a une bonne perméabilité à l’air: il permet la peau de respirer
4. Le coton a un bon pouvoir absorbant (environ 8.5% de son poids en eau)
5. Son entretien est facile

Malgré ses nombreuses qualités le coton a certains inconvénients:
1. Il est sensible à l’humidité et peut rapidement développer des moisissures rapidement s’il est mal stocké.
2. Il a tendance à rétrécir (10 %). Il est donc conseillé de bien laver son échantillon avant de démarrer son projet !
3. Il n’offre pas beaucoup d’isolation et ne sera pas une matière de choix pour un pull d’hiver (canadien)
4. Son manque d’élasticité peut rendre cette matière difficile pour les débutants au tricot.

Malheureusement, la production du coton est gravement préjudiciable à la nature. Le cotonnier est sujet a plusieurs parasites, maladies virales et bactériennes ainsi qu’aux
attaques des insectes et acariens. Il s’en suit d’un usage intensif de pesticides (environ 16% de la production mondiale de pesticides). Le cotonnier nécessite aussi d’une
importante quantité d’eau donc l’irrigation des cultures peut ruiner toute une région comme ce fut le cas de la mer d’Aral.

Par conséquence, La Maison Tricotée a pris le parti de privilégier le coton biologique. La production du coton biologique reste marginale (0.1% de la production mondiale) mais est en pleine croissance car elle rapporte plus à ses cultivateurs. Je vous joins un article intéressant à ce sujet.

­Lin - LinenLe lin

De la famille des Linaceae, le lin est une plante herbacée annuelle qui se cultive dans les régions tempérées.
C’est la fibre la plus ancienne au monde et historiquement, l’une des premières espèces cultivées en Egypte et la Perse. Elle était destinée à de multiples usages: vêtements,
tissus funéraires et voiles de bateaux entre autres. Grâce aux Phéniciens, grands navigateurs de l’Antiquité, la culture du lin essaima jusqu’en Europe.

Au XVIIème siècle, l’utilisation du lin atteint son apogée puis sa culture est progressivement remplacée par les grandes importations de coton dès la fin du même siècle!

Les propriétés du lin:
1. Le lin est doté d’une grande résistance.
2. C’est un champion pour absorber l’humidité.
3. Il donne un tissu souple, léger et confortable. Très agréable par temps chauds.
4. Il se bonifie à l’usage: raide et difficile au premier toucher il s’assouplit dès le premier lavage.
5. Les tricoteuses de châles en dentelle l’apprécient car il « bloque » parfaitement et définit bien les motifs.

Chanvre - HempLe chanvre

Le chanvre, ou Cannabis sp., de la famille des Cannabinaceae, est une plante annuelle herbacée. Cannabis sativa est cultivée pour sa tige (fibre textile), ses graines (chènevis
pour les oiseaux et huile). Le chanvre indien, Cannabis indica, est utilisé pour sa fumée hallucinogène. En fait, il s’agit seulement de deux variétés qui diffèrent par la teneur en substances psychotropes. Le principe actif est le tétrahydrocannabinol qui va de 0 à 0,2 % pour les variétés autorisées à plus de 10% pour les variétés utilisées comme drogue.

Le chanvre fut très largement utilisé par le passé. Comme le lin, il côtoie l’être humain depuis le Néolithique. Il a toutefois peu à peu été interdit ou fortement réglementé au
cours du XXe siècle en raison de ses propriétés psychotropes. Notamment, aux États-Unis, où la propagande puritaine, voyant l’échec de la prohibition, s’intéressa au
cannabis, aidé par différents lobbys industriels (coton, papier, pétrole, nylon) et en réglementa l’usage.

Au XVIIIème siècle, le chanvre sert à fabriquer des toiles pour la maison, les vêtements. La filature est souvent réalisée à la maison à l’aide d’une quenouille. Les plus beaux fils sont utilisés pour les draps et les vêtements. À cette fin, ils sont blanchis dans de l’eau bouillante versée sur des cendres (opération répétée plusieurs fois).

L’industrie maritime est l’un des principaux débouchés de cette culture » Notamment pour les voiles et la corderie. Un navire à voiles utilisait plusieurs tonnes de cordages à base de chanvre.

Les caractéristiques du chanvre sont très proches de celles du lin:
1. Une grande résistance
2. Une bonne capacité d’absorption
3. Les vêtements en chanvre sont doux et d’une grande tenue.

Comme le coton c’est une fibre qui permet à la peau de bien respirer. Par contre, comme la majorité des fibres végétales, il manque d’élasticité.

Dans le prochain article la luxueuse soie!