Publié le

La Broderie fait sa rentrée à La Maison Tricotée

Broder c’est s’offrir le luxe du temps

Chaque croix est un instant d’éternité …

 

Cet automne 2018, notre professeur, Julie, vous offre une série d’initiations à la Broderie à travers différents thèmes.

1- Réalisation d’un « Stitch Sampler » sur le thème de l’automne.

À l’aide d’une toile pré-imprimée, vous découvrirez 8 points de broderie et terminerez par la réalisation d’un délicat motif central. (85 $)

Kiriki Autumn Stitch sampler

Deux dates :

  • Les mercredi matins du 26 septembre au 03 octobre de 10h00 à 13h00 : Lien
  • Les vendredi soirs du 28 septembre au 05 octobre de 17h00 à 20h00 : Lien

2- Réalisation d’un « Stitch Sampler » sur le thème de l’Hiver.

À l’aide d’une toile pré-imprimée, vous découvrirez 8 points de broderie et terminerez par la réalisation d’un délicat motif central. (85 $). Ce cours est complémentaire au thème de l’automne car les points appris seront différents.

Deux dates :

  • Les mercredi matins du 10 octobre au 16 octobre de 10h00 à 13h00 : Lien
  • Les vendredi soirs du 26 octobre au 02 novembre de 17h00 à 20h00 : Lien

3- Un Broderie-Brunch sur le thème des Feuillages

À la Maison Tricotée, on adore nos ateliers / Brunch. Le dimanche matin se prête bien à cette gourmandise de l’esprit et des papilles. Lors de ce brunch, Julie abordera les points qui vous permettrons de dessiner une flore délicate avec votre aiguille.

(45 $).

Une date : Le dimanche 30 septembre de 10h30 à 13h00 : Lien

Nous travaillons déjà à de nouvelles idées. N’hésitez pas à nous transmettre vos souhaits.

« Des mains qui créent, ce sont des mains qui pensent ».

Publié le

BFL, what ?

 

Hi, my Name is Blue Faced Leicester, but you can call me BFL …

Vous êtes-vous déjà retrouvés parmi une gang de tricoteux qui discutent de laine, comme une réunion de Picsous baignant dans leur écus d’or ?

Je vous parle de vrais gourmets de la fibre. Ceux qui parlent à l’oreille des écheveaux et regardent une pelote de laine comme d’autres une tartelette de Pierre Hermé …

Si vous avez assisté à ces réunions de fibrophiles, alors, vous aurez sûrement entendu « C’est du BFL » !

C’est « La » laine tendance, remisant le Mérinos dans la case « Soooo 2016 » …

Alors, qui êtes-vous Mister Blue Faced Leicester ?

– Vous pouvez m’appeler BFL. Ma race apparaît dans le comté du Northumberland  (Angleterre, terreaux de nombreuses races ovines), dès le début du XXème siècle. Et, non, je n’ai pas la face bleue ! Des poils blancs et courts recouvrent la peau noire de mon museau. Selon la lumière, certains y voient des reflets bleus …

Comment expliquez-vous votre grande popularité parmi notre communauté ?

–  Par où commencer ? Ma toison se présente sous forme de longues boucles (environ 7.5 à 15 cm de long).  Par rapport à mon cousin, le Mérinos, mes boucles ressemblent plus à des vaguelettes qu’à un ressort. Si j’y perds en élasticité, ma laine gagne en fluidité. Cette qualité donne aux tricots un magnifique drapé. On pense souvent à moi pour des châles ou des vêtements qui souligneront les courbes et les mouvements.

J’attire l’oeil par la brillance de mon fil, mon « lustre » soyeux. J’imagine que c’est la raison  du mélange Kid Mohair et BFL de la Maison Tricotée (Rosie, en vente dès le 1er août 2018). Le mohair est une fibre avec laquelle je m’entends très bien, je lui donne de la solidité, elle m’entoure de son halo.

De plus, nous absorbons tous deux la teinture facilement et nos couleurs sont très lumineuses.

 

 

–  On vous reproche d’être moins doux que le Mérinos …

– Si le Mérinos présente une grande douceur (car sa circonférence est de 17 à 22 microns), elle s’accompagne aussi d’une certaine fragilité ainsi qu’une méchante tendance à feutrer.

Je ne rivalise pas avec ce toucher « cachemire » car mon poil est un peu plus gros (24 à 28 microns). Mais, je reste agréable sur la peau, résistant et moins rapide à boulocher. Les pulls réalisés avec ma laine auront une espérance de vie plus longue sans avoir besoin d’un traitement « Superwash » qui ramollit la fibre.

– Au nom des fiberaholics, nous vous remercions !  Nous nous coucherons sur notre tas de laines plus éclairés ce soir !

Vous pouvez retrouver le BFL à la Maison Tricotée avec:

  • la BFL Lace de Hedgehog (pour de superbes châles)
  • et dès le 1er août en boutique et dans notre boutique en ligne !
Publié le

Il était une fois … HEDGEHOG Fibres

ou … BEATA, la muse flamboyante de nos grands designers

Photo de la créatrice Beata Jezek
Beata Jezek

Pour écrire cet article, j’ai demandé à la marque Hedgehog Fibres des photos et une biographie.

J’ai reçu un résumé lisse et efficace comme un sirop pour la toux, pas de photos du studio (secret professionnel) mais quelques clichés bien léchés qui feront beaux dans le texte. J’aime particulièrement celui ci-dessus qui montre Beata dans une redingote classique, entourée de couleurs vibrantes.

Et, je me suis dit : « Ça, c’est un vrai début pour parler de Hedgehog Fibres ! »

Car la créatrice de la marque, sa directrice artistique, c’est Beata Jezek, jeune slovaque, enfant adoptive de la verte Irlande depuis une décade. Teindre la laine commença comme une extension de ses autres passions : Filer, Tricoter, Crocheter.

Mais, voilà, c’est un engrenage pernicieux ! Surtout quand on aime les couleurs comme Beata … Très vite, elle se mit à créer les couleurs qu’elle voulait porter, puis imagina partir sa propre gamme de laines.

Les couleurs de Hedgehog reflètent le style personnel de cette âme slave : tantôt sombres et terriennes, tantôt lyriques, vibrantes, presque fluorescentes dépendamment de ses humeurs. En 2008, ses amis l’encouragent à vendre sa laine et Hedgehog Fibres naît. Pourquoi Hedgehog et pas Raton laveur Fibres ? Un petit secret : Jezek en slovaque veut dire Hérisson = Hedgehog en anglais.

En 10 ans, ce hérisson a fait un sacré chemin ! Les designers les plus en vue ont utilisé ses fils pour des patrons qui se sont vendus par milliers. En décryptant les grandes tendances des 4 dernières années, le nom d’Hedgehog Fibres apparaît constamment. Petit retour en arrière sur l’interaction entre Béata et la Mode :

« Qu’ils tricotent de la Brioche ! » (La vraie citation de Marie Antoinette).

Il y a 4 ans, la Brioche refait son apparition ! Ce point qui faisait les délices des tricoteuses victoriennes pour tricoter des repose-pieds, devient LA technique à maîtriser. Un petit récapitulatif vidéo par Stephen West : It’s Brioche Stitch .

Stephen West est l’enfant terrible de la planète Tricot (pour ceux qui ont sauté, cliquer sur le lien ci-dessus !). Il vient bouleverser l’idée même de la composition du châle, c’est un expérimentateur génial et loufoque, capable du pire comme du meilleur selon où on se place dans le spectre des couleurs.

En 2014, il publie sur Ravelry le patron du châle Exploration Station qui, à ce

Châle Exploration Station par Stephen West

jour a engendré 5602 projets sur Ravelry. La preuve tangible d’un engouement mondial ? L’Exploration Station apparaît en première page et première ligne si vous chercher  » Brioche Shawl » sur le site. Quelles laines furent utilisées pour ce projet célèbre ? … Je vous aide, cela commence par un H. À la suite, notre néerlandais au toupet rose publia : le Doodler, et dans un style légèrement plus dérangeant le Eyeball shawl . Et, tous ces patrons utilisent … Oui ! la laine H. ! Le mariage parfait entre la personnalité excentrique et théâtrale de Stephen et les couleurs électriques de Beata. D’autres créateurs se sont révélés à travers la

Sizzle pop

Brioche. Pour n’en citer que quelques-uns : Susanne Sommer et son Shusui Shrug, Lesley Ann Robinson et son Sizzle pop . Ces designers ont su s’inspirer de ce point magique et le faire entrer dans le XIXème siècle. En utilisant … la laine en H.

« TO FADE OR NOT TO FADE : THAT IS THE QUESTION ! » (Vraie citation d’Hamlet).

En 2016, nouvelle révolution dans notre communauté de Tricahooliques, une Reine apparaît au côté de notre Roi Burlesque : Andrea Mowry, la reine du « FADE »… Si la brioche continue de perturber les tricoteuses avec ses BRKYOBRK, le concept du dégradé ou « Fade » fait fureur ! Tout le monde veut tricoter le Find your Fade d’Andrea,

Châle Find your Fade

châle aux dimensions gigantesques et n’utilisant pas moins de … 7 écheveaux de … Laine Hedgehog ! Ce patron dépasse le score du Exploration Station et cumule 7234 projets sur Ravelry. Sur les comptoirs des boutiques de laines, le monde passe des heures a essayé de trouver le fade parfait.

Andrea Mowry réutilise sa recette gagnante dans de nombreux designs : What the Fade, Free your fade ,…

Beata devient l’apôtre des « Speckles », ces tâches de rousseur qui mouchètent les écheveaux comme des vermicelles arc-en-ciel sur la crème glacée. Ceux-ci permettent de faire des transitions subtiles d’un colori à un autre, comme des confettis de yang qui se mêlent au yin… (Vous ne l’avez pas entendu (mille fois ?) le Tricot, c’est le nouveau Yoga !).

Beata a su se tricoter avec les plus grandes tendances de la mode, dans une dynamique interactive et inspirante.

Aujourd’hui, sa laine la plus populaire « Sock Yarn » représente 19016 projects sur Ravelry. Ses fils sont vendus aux 4 coins du monde : La Maison Tricotée (coin Rhester et Gilford), le Japon, l’Australie, l’Europe… Chaque nouvelle collection de couleurs suscitent l’émoi dans notre communauté. Ça tombe bien, les nouvelles couleurs arrivent cet été !

Pour découvrir les couleurs de Beata, rendez-vous sur les étagères de la boutique en ligne : Hedgehog Sock

Beata Jezek

 

Publié le

Que faire avec ma DK ?

La magnifique Leizu DK de Julie Asselin est arrivée à la Maison Tricotée !

Fleurs préssées

Une belle laine québécoise : 90 % mérinos, 10 % soie et qui sera parfaite pour les vêtements et les accessoires. Et, les couleurs !!! Pas étonnant que notre pétillante Julie soit une vraie star dans les indyes locaux … Pour un coup d’oeil sur sa palette, cliquez ICI

Vous avez les aiguilles qui vous démangent mais pas d’idée de projet ? Laisser la serial tricoteuse que je suis vous partager ses coups de coeur …

Mais, avant d’aller plus loin, la petite minute « Éducation » pour celles et ceux qui s’interrogent sur l’abréviation DK.

« Damn Kool  » ?, « Dangerous Knitter » ? Nope, repasser à la case départ sans le million !

« Double Knitting » est un terme employé pour qualifier une grosseur de laine. La DK se tricote habituellement avec des aiguilles de 3,5 mm à 4mm pour un échantillon variant entre 21 et 23 mailles. Cette qualification nous permet de substituer une laine pour une autre tout en gardant la grosseur de laine nécessaire pour l’indispensable échantillon (vous savez ce petit carré qui vous fait épargner beaucoup de temps car votre tricot ne cherche pas à vous étouffer ou à vous donner l’air d’un campeur qui porte sa tente sur lui … Or, qui dit temps, dit … oui, vous savez !!!).

Suggestions de châles :

Châle KODIKAS

 

1- Le châle Kodikas de Caitlin Hunter. Une magnifique pièce en jacquard et jersey. Le patron est en anglais et payant sur Ravelry.

Lovella shawl

2- Le châle Lovella de Ambah O’Brien. Un châle facile au point mousse rayé avec une dentelle basique. Mais quel effet ! Le patron est payant et en anglais et sur Ravelry.

Ramble Shawl

3- Le châle Ramble de Andrea Mowry. Un châle avec ce fameux point brioche qui donne ce bel aspect texturé et réversible. Un petit défi mais vite addictif ! En anglais et payant sur Ravelry.

Suggestions de cardigans :

1- Le Bee keeper Cardigan de Marie Greene. Tout juste paru sur Ravelry mais il fait déjà parlé de lui ! En anglais et payant sur Ravelry.

2- Le Comfort fade cardi de Andrea Mowry. Parcequ’en plus d’être une reine de la Brioche, Andrea a réinventé le « fade »…Patron en anglais et payant sur Ravelry.

3- Le Netherton Cardigan de Lydia Gluck. Alors celui-là il est sur le top de ma to-knit liste ! En anglais et payant sur Ravelry.

Alors … À vos aiguilles !

Trop loin de la Maison Tricotée ? La Leizu DK est sur notre boutique en ligne : ICI. Pour plus de quantité, n’hésitez pas à nous contacter au téléphone : 514 903 9665 ou par mail : info@lamaisontricotee.com

 

 

Bee Keeper
Comfort Cardi
Netherton cardi
Publié le

Devenez VIK ! (Very Important Knitter)

Si vous avez bien suivi le fil de l’histoire, La Maison Tricotée s’allie avec la Droguerie pour créer une nouvelle gamme de laines fabuleuses pour la mi-août. Vous n’avez pas eu l’info ? Alors, vite, cliquer sur ce lien : La Maison X La Droguerie

Pour célébrer cette collaboration (oui, oui, et pour la financer aussi ; ))), nous lançons un club fermé de 200 membres que nous allons soigner aux petits oignons !

L’ adhésion à la carte « Turquoise », valable du 01 juin 2018 au 31 septembre 2019 (18 mois !!!)  vous donne droit à :

  • 15 % de réduction sur toutes les laines de La Maison Tricotée
  • 10 % de réduction sur tous nos cours, conférences, ateliers
  • 5 % de réduction sur toutes les laines en magasin
  • 1 petite théière gratuite par mois avec son sablé
  • 1 cadeau surprise pour votre anniversaire
  • La pré-vente sur les nouvelles qualités de laines de La Maison Tricotée (elles seront en quantité limitée !)
  • La priorité sur nos ventes spéciales, couleurs en édition spéciale, événements, …

Pour la modique somme de 150 $ ! Nous limiterons ces cartes à 100 adhérents.

L’adhésion à la carte « Or », valable du 01 juin 2018 au 31 septembre 2019 (16 mois !!!)  vous donne droit à :

  • 20 % de réduction sur toutes les laines de la Maison Tricotée
  • 15 % de réduction sur tous nos cours, conférences et ateliers
  • 10 % de réduction sur toutes les laines du magasin
  • 1 grande théière gratuite par mois avec son sablé
  • 1 cadeau surprise pour votre anniversaire
  • La pré-vente sur les nouvelles qualités de laines de la Maison Tricotée (elles seront en quantité limitée !)
  • La priorité sur nos ventes spéciales, couleurs en édition spéciale, événements, …

Pour la moins modique somme mais au combien rentabilisée rapidement de 250 $. Nous limiterons ces cartes à 100 adhérents.

À savoir :

  • Cet abonnement pourra être reconduit après les 18 mois. Si après la date d’échéance, il n’est pas reconduit, quelqu’un d’autre pourra racheter l’adhésion.
  • La carte n’est pas cumulable avec notre carte de fidélité (mais tellement plus économique !)
  • La carte n’est pas valable sur nos laines vendues chez d’autres merveilleuses boutiques de laine
  • La carte peut être achetée uniquement en magasin, en espèce ou en chèque à l’ordre de « La Maison Tricotée »

Pour toute information complémentaire, n’hésiter pas à m’écrire : celine@lamaisontricotee.com

Avec toute ma gratitude pour votre intérêt et votre fidélité,

Céline

Publié le

La Maison Tricotée X la Droguerie

Grande nouvelle ! 

La Maison Tricotée s’allie avec la marque La Droguerie pour créer une nouvelle gamme de laines  !

3 qualités viendront donc tenir compagnie à la Casa et à la Tina dès la mi-août :

  •  MADI : 90 % Super kid Mohair (toison de printemps) + 10 % polyamide, 170 m/ 100gr, aig. 6 à 10 mm, 16 $/50 gr.
  • ROSIE : 50 % Bluefaced Leicester + 35 % Super kid Mohair + 15 % polyamide (Attention, mélange addictif !) 237 m/100gr, aig. 4 à 5 mm, 19,50 $/50 gr
  • JACKY : Surprise !!!

Ces 3 bases seront disponibles en 20 couleurs éclatantes, en cônes ou au poids.

Un petit aperçu de notre palette :

 

Pour la petite histoire, il y a vingt ans de cela, j’étais une des vendeuses-conseillères de la Droguerie de Toulouse !

Et, quelques tricots plus tard, nous créons des laines ensemble …

Afin de célébrer cette collaboration, nous proposerons à 180 Tricoteur(se)s de devenir membre de notre club privilège. 

Plus d’informations dès demain !!!

 

 

 

Publié le

La Fête des mères (et une Histoire !)

La Fête des mères

 

Le dimanche 13 mai, nous fêterons les mamans, ces femmes qui nous ont donnés vie.

Pour les commerces, c’est le genre de fête dont nous profitons car, ne soyons pas hypocrites, notre tofu ou notre steak, c’est à vous que nous le devons !

Mais avant de vous donner de bonnes idées pour faire plaisir aux Mamans Tricoteuses, je veux vous offrir une histoire … Un témoignage de ma relation mère-fille et quel rôle la Maison Tricotée a joué dedans.

Il serait assez réaliste de dire que je fus le vilain petit canard de la couvée. D’ailleurs je naissais à l’envers, les deux pieds devant, prête à sauter dans le monde !

Une artiste bohème dans une famille de scientifiques ! La fée qui s’était penchée sur mon berceau a dû bien rigoler quand elle m’a donnée mes « dons » ou sacrément fêter la veille.

Bref, très tôt, il est apparu que j’étais aventurière, créative et poète dans une tribu dont le totem était l’organisation (voir la routine), et le credo : les modes d’emploi lus à la lettre … Maman m’appela une fois « la grenade dégoupillée ».

J’aurai aimé voir dans ses yeux de la fierté lorsque je montais sur les planches (je fus conteuse…), ou lorsque je décrochais une bourse pour partir en solo vivre avec les indiens Mayas. Mais, c’était surtout la peur pour mon avenir qui habitait son regard.

Et, étant mère à mon tour, je peux la comprendre maintenant.

Une quarantaine d’années après mon premier cri, un changement de continent, et je créais ma plus belle œuvre jusqu’à aujourd’hui : LA MAISON TRICOTÉE.

Un lieu où je pouvais exprimer mon amour des couleurs, de la matière et des gens … Et, pour la première fois, je vis cette lumière dans les yeux de Maman ! Ou, plutôt je l’entendis d’abord quand elle dit, presque naturellement à une cliente « Oui, c’est ma fille la propriétaire » (et moi, je suis la propriétaire de cette fille …).

Dans ce lieu si magique, nous travaillons côte-à-côte, elle me prêtant main forte dès qu’elle visite le Québec.

Car, la Maison Tricotée, c’est un reflet de mes valeurs, autant que des siennes : elle aime prendre soin des gens et elle a toujours aimer créer de ses mains … Elle reconnaît là le fruit qu’elle a porté comme je reconnais que ce qu’elle m’a appris a porté mon rêve.

Comme toute bonne conteuse, j’aimerai conclure que la pomme ne tombe jamais bien loin de l’arbre même si cette pomme ressemble à une orange bleue.

Bonne Fête les Mamans !

Et maintenant, pour les Idées (TOFU !!!)

1- Un bon moment Mère-Fille : Ce dimanche 13 mai, je cuisinerai pour vous mon gâteau au chocolat (les calories ne comptent pas ce jour-là) et ma tarte au citron selon la recette familiale hyper secrète. Alors, pourquoi ne pas venir prendre le thé en bavardant parmi les pelotes de laines ?

2- un cours à deux ! Nous offrirons 15 % sur la deuxième inscription. Je vous recommande notamment le cours pour créer son propre capteur de rêve le 19 mai : Création Capteur de Rêves 

3- Un Moment de Musique avec un plateau de thé à l’anglaise ! Notre prochain événement aura lieu le dimanche 20 mai : Jazz Tea Time

4- Un certificat cadeau et vous nous laisserez le soin de l’aider à se faire plaisir ! Certificat Cadeau

5- Nous avons reçu de beaux sacs printaniers pour aller tricoter au parc. Et pleins d’autres idées …

En vous souhaitant avant tout de beaux moments de complicité avec votre Maman !

Publié le

Tricot, Jazz et Tea time !

Le Printemps est (enfin) là, et j’ai des envies de musique à la Maison !

Nous lançons donc les après-midi : Tricot, Jazz et Tea Time, chaque 3ème dimanche du mois.

Le concept est simple : de la musique live, un plateau de bouchées salées et sucrées et accessoirement, vos tricots !

Prix : 25 $ pour le concert et le goûter. Réservation fortement conseillée ! Les tables du salon de thé seront réservées aux consommateurs.

Nous débuterons la saison avec le duo voix et guitare du groupe Jazz Instead, le dimanche 20 mai de 15h30 à 17h30.

La voix de Jany est envoûtante et parfaitement accompagnée par la guitare de Philippe Larocque.

Je n’arrête pas de la faire écouter en magasin et nous avons tous le « Chill ». Je vous partage un petit avant-goût : Appuyer pour écouter 

Catherine, notre magicienne pâtissière vous concoctera un plateau pour ce thé d’après-midi …

Il se pourrait même que nous poussions quelques tables en fin de journée pour esquisser quelques pas de danse ; )

 

https://soundcloud.com/jazz-instead

Publié le

Peinture et Teinture – 2/2

La Maison Tricotée a le grand plaisir de prêter ses murs à l’exposition « La Floraison des Oubliés ».

Du 20 avril au 20 mai 2018, les peintures de Michel Belleau, artiste québécois de renom, prêteront leurs paysages imaginaires à notre boutique. Nous ouvrirons l’événement avec un vernissage le 20 avril de 18h00 à 21h, mis en musique par un trio de Jazz manouche. L’artiste ouvrira son atelier au public (son atelier est voisin de la boutique).

La Maison Tricotée a demandé à Julie Asselin de s’inspirer d’une toile de l’exposition pour teindre un duo de laines dans sa base « Leizu Fingering » (90 % mérinos, 10 % soie, 115 gr/385 m). Les couleurs se nomment « Passage du temps » et « Harmonie ». Le duo est en édition limitée et exclusive, à 60 $. Il sera en vente dès le 20 avril et vous pouvez le pré-commander en boutique par mail : info@lamaisontricotee.com ou au téléphone : 514-903-9665.

Au plaisir de partager ce moment avec vous !

Ps : À cette occasion, nous ferons une annonce pour plusieurs nouveaux événements importants !!!

Publié le

La Floraison des Oubliés : Rencontre en Peintures et Teintures …

J’ai toujours conçu ma boutique comme un lieu de rencontres.

Des rencontres humaines bien sûr (et surtout !) mais aussi le joyeux et imprévisible métissage des Arts parmi les écheveaux de couleurs … C’est ainsi que la Maison Tricotée a accueilli des concerts de Blues, de Jazz, des soirées de Contes, etc …

Ce printemps, nous avons le plaisir de prêter nos murs aux oeuvres du peintre québécois Michel Belleau.

Un peintre que je connais fort bien car … il est le voisin de La Maison Tricotée ! Nous ne comptons plus les soirées à bavarder dans son atelier.

Ses peintures lyriques font partie de plusieurs prestigieuses collections publiques et privées. Personnellement, j’aime laisser mon imagination voyager parmi ces paysages en mouvement que des arborescences ponctuent. Ces bulles d’algues qui remontent ou s’échappent d’un carambolage de couleurs.

Il était donc écrit (peint, tricoté ?) que ses peintures se poseraient parmi mes laines.

L’exposition « La Floraison des Oubliés » se tiendra du 20 avril au 20 mai 2018.

Le vendredi 20 avril, dès 18h00, nous ouvrirons l’événement par un vernissage animé par un trio de Jazz Manouche. L’atelier de l’artiste fera portes ouvertes pour l’occasion (il est situé juste à côté de la boutique).

À cette occasion, j’ai proposé à Kathryn de Riverside Studio et à Julie Asselin de teindre un duo de laines inspiré par la toile maîtresse de l’exposition. Aujourd’hui, je vous présente les créations de Riverside Studio.

Voilà la photo d’un fragment de la toile qui lui fut envoyée  :

et Kathryn créa deux magnifiques teintes :

La première tirée de ce marron velouté où chatoient les mauves et nous la baptisâmes : « Souvenirs naufragés ».

La deuxième inspirée du turquoise où se kaléidoscopent les orangés, les bleus marins et ce marron de velours, son nom : « Remontée vers la lumière ».

Le duo a été teint sur une base de laine fine exclusive pour la Maison Tricotée : La MCN Twist (115 gr/ 375 m, 80 % Mérinos, 10% Cachemire et 10 % Nylon). Il sera en vente au prix de 64 $ dès le 20 avril. Il a été édité en quantité trèèès limitée et peut d’ors et déjà être pré-commandé en boutique (téléphone : 514 903 9665 et mail : info@lamaisontricotee.com).

Et, si vous vous demandez que faire de ces deux merveilles … Je vous propose une petite sélection de mes coups de coeur … Avec un gros faible pour le pull « Breathing space » de Veera välimäki ! Tous les liens pour aller visiter ces patrons ont été placés sous les photos.

 

Châle  » All About that Brioche »

https://www.ravelry.com/patterns/library/all-about-that-brioche

Châle « Lovella »

https://www.ravelry.com/patterns/library/lovella

 

châle  » Silmarillion »

https://www.ravelry.com/patterns/library/silmarillion

Pull « Breathing Space »

https://www.ravelry.com/patterns/library/breathing-space

 

Pour ne rien manquer abonnez-vous à notre infolettre ici