Publié le

Ecowash VS Superwash

Eco-Wash, Purewash, Superwash …

La laine s’affuble d’adjectifs tous plus sexys les uns que les autres pour attirer les  tricoteu(r)ses :  #parentdébordé #agendadeministre #laver à la main? Puis baratter mon beurre aussi ? #cadeau tricot pour moldus incapables de trouver le cycle délicat.

Bref, si le mot finit par « Wash », ma laine va à la machine à laver ! Cela peut sauver un couple …

Je garde un cuisant souvenir d’un magnifique gilet en cachemire disparu … Puis, retrouvé entre deux paires de draps, feutré au dernier degré et identifié à première vue comme un cadavre de rat… Merci, Chéri.

Le procédé généralement utilisé pour créer une laine superwash est, indubitablement, très loin d’être « Écofriendly ».

Les écailles qui recouvrent la laine se mettent à bouger puis à s’enchevêtrer dès qu’il y a un peu de mouvement et de chaleur. Un peu trop de chaleur et de mouvement et … elles se retrouvent irrémédiablement collées entre elles. La laine est feutrée et le processus irréversible.

Afin de les discipliner, l’industrie textile expose la fibre à une « chloration » à l’aide de produits chimiques à base de chlore. Ce processus est très instable et peut émettre des gaz hautement toxiques (première arme chimique développée durant la première guerre mondiale.) Cette étape « érode » les écailles qui seront ensuite recouvertes d’un polymère, (ou plastique pour les profanes) répondant au doux nom d’Hercosett 125. Grâce à ce processus , la laine absorbe la teinture beaucoup mieux et l’enrobage de l’Hercosett 125 la rend toute douce et brillante. Mais, peut-on encore parler de 100 % laine ???

Ce procédé très polluant touche directement à l’intégrité de la fibre.

Depuis quelques années, avec la demande croissante de produits biologiques et respectueux de l’environnement, l’industrie textile a mis au point un nouveau procédé pour rendre la laine « lavable en machine ». Exit la chloration, les fibres sont recouvertes partiellement d’un composé biologique certifié GOTS qui maintient les fibres en place. Ce procédé se retrouve généralement sur les laines organiques afin rester consistant avec l’éthique du produit.

La laine traitée de cette manière garde un bel aspect mat et une douceur plus naturelle.

Vous pouvez retrouver la laine à chaussettes de Riverside Studio en mérinos biologique et traitée avec le processus Ecowash Ici

N’hésiter pas à vous informer dans vos boutiques de laines préférées ; )