KAL et MKAL : Ça mange quoi ces bêtes-là ?

by Céline Barbeau on August 13, 2021

Les termes KAL et MKAL sont souvent utilisées sur les interfaces de tricot anglophones.

Nous les retrouvons maintenant souvent dans les discussions francophones aussi car elles sont une version abrégées bien pratique pour exprimer le concept.

Alors, si ces mots sont encore du chinois pour vous, suivez le guide !

LE KAL

KAL est l'abréviation de KNIT ALONG. La communauté du tricot l'utilise pour désigner l'action de tricoter le même patron tous ensemble. Par exemple, une boutique ou un designer va proposer de tricoter un pull d'Andrea Mowry pendant 6 semaines. Un groupe sur les réseaux sociaux est crée et tout le monde peut partager le choix de sa laine, ses questionnements et bien sûr : le résultat final.

C'est une chouette manière de se connecter avec d'autres passionnés et d'échanger.

Le MKAL

Le "M", c'est pour "Mystère". Un designer sort un patron en plusieurs indices ! Mon genre de KAL, définitivement. Vous découvrez les motifs au fur et à mesure que les indices sont dévoilés.

Bien sûr, vous pouvez être déçu au final, mais c'est à ça que sert Noël ! À offrir nos tricots avec la bouche en coeur ! Petit rappel sur la notice pour ces "offrandes" : Cliquez-ici.

Donc, pour résumer, vous tricoter avec toute une gang un patron sans savoir où cela vous mènera !

Comment joindre des KAL ou des MKAL ?

Les designers proposent souvent ces 2 formules. Les boutiques proposent aussi de se prêter au jeu. Alors, à vos réseaux sociaux !

Et bon tricot : ))) Céline

 

3 comments
by Hélène on August 21, 2021

😊😊Très drôle le clip de “le père Noël est une ordure”… J’ai hâte de commencer le MKAL Lilith de Booknits. J’ai acheté le patron. Merci Céline.

by Joséphine Genna on August 15, 2021

J’aime beaucoup les vidéos les sont très bien expliqué et toujours très sympa merci la maison tricotée

by Monique on August 15, 2021

Merci et toujours intéressant ces petits “blogs”. Monique😻

LEAVE A COMMENT

Please note, comments must be approved before they are published