Je sais que je ne sais pas

by Céline Barbeau on June 15, 2020

Nous savons que nous ne savons pas …

Le racisme est un fléau terrible et, comme la pauvreté, la faim, l’aliénation, c’est un mal que nous devons reconnaître et éradiquer.

Je n’ai pas vécu le racisme, j’ai eu accès à beaucoup de moyens pour avancer dans la vie et réaliser mes projets. Je n’ai jamais eu à souffrir de violence à cause de la couleur de ma peau. Un privilège de blanc et de classe.

En tant que créatrice de la Maison, j’avais de la famille, des amis et un système autour de moi pour réaliser ce rêve.

Le rêve d’offrir un lieu pour créer du lien social avec les fils de laines comme trame.

La Mission qui est et sera toujours sa pierre de voûte: l’Humain. L’humain au cœur.

La Maison Tricotée n’est pas qu’une boutique. C’est un lieu de réunion qui se transforme au gré des événements en salle de concert, de théâtre, de conférence ou quotidiennement en salon de thé.

C’est un toit pour tous ceux qui partagent ce même esprit communautaire.

Et pourtant, nous devons veiller à ne pas regarder ce monde avec nos privilèges.

Aujourd’hui nous vivons un moment historique où il n’est pas suffisant d’être « anti-raciste » mais aussi de le combattre.

Le drame de l’assassinat de Georges Floyd a mis en lumière un racisme aussi bien apparent qu’inconscient et systémique.

Alors, la Maison Tricotée doit réaffirmer haut et fort sa mission première : offrir un espace sécuritaire pour tout le monde afin de partager notre passion de la fibre.

Sans aucune tolérance pour le racisme ou aucune sorte de discrimination. Comptez sur nous comme allié(e)s.

Mais, la réflexion peut aller plus loin, le caractère inclusif de notre espace peut et doit s’améliorer.

Pour cela, nous avons besoin d’un dialogue ouvert avec vous. Nous avons besoin de vous pour faire de cette Maison Tricotée un véritable lieu pour tous.

Vous pouvez m’écrire en personne à celine@lamaisontricotee.com pour partager nos idées.

De la part de toute l’équipe de la Maison Tricotée.