Le projet haricot

by Céline Barbeau on April 17, 2013

Que sera notre Maison Tricotée?

Un toit pour réunir les passionnées de la fibre : tricoteuses, fileuses, dentellières et brodeuses. Afin de tresser ces liens, nous avons une recette bien à nous :

  • Prendre un local assez grand pour la recette;
  • Ajouter une petite boutique de laines; — Attention à la qualité de vos ingrédients! Cette recette nécessite des laines de pays, des écheveaux de laines teintes à la main dans des couleurs délicieuses, des pelotes d’alpaga moelleuses et une petite pincée de cachemire. Les marques du commerce seront évitées pour se focaliser uniquement sur les petits artisans principalement canadiens.
  • Mélanger avec un Salon de Thé rempli de bonnes soupes accompagnées de leurs pains croustillants et et de pâtisseries maison. Ne pas oublier cette étape de la recette, car le salon de thé va lier tous les autres ingrédients!
  • Et enfin, offrir des classes de tricot pour permettre au Tout-Montréal de profiter de cette Maison Tricotée.

Notre projet est porté par une équipe passionnée par les Arts de la laine et de la gourmandise. Menée par Céline en Laine nous voulons créer un lieu innovant :

  • Une figure de proue dans l’enseignement du tricot à Montréal;
  • Une vitrine pour les laines d’artisans et de pays;
  • Un salon de thé afin d’accentuer le côté détente et socialisant des Arts de la laine. Ce salon de thé sera disponible aux groupes désirant se réunir.

Pourquoi le tricot en particulier?

Le tricot est un fort élément de socialisation. Que ce soit une jeune femme récemment immigrée, une future maman désocialisée par un arrêt préventif, une mère trop seule avec son bébé durant le congé maternité ou une personne en long congé maladie, la solitude est trop souvent leur point commun.

Mais réunissez-les devant une tasse de thé et une part de gâteau, entourez-les de tricoteuses et la magie opère!

Ce n’est pas seulement un pull ou une écharpe qui se tricote, non! Ce sont des liens qui, mailles après mailles, se resserrent autour des confidences et des histoires échangées.

Des amitiés solides se construisent, des moments de convivialité, de rires et de partage se tricotent doucement…

Le cadre cosy d’un salon de thé se prête parfaitement à cette ambiance intimiste.

Qu’est-ce qu’il y a au menu?

En accord avec l’esprit du lieu, notre carte de menu sera concoctée par Murielle, notre pâtissière Antillo-Française, dont les cakes et les scones vous feront échapper bien des mailles! La carte des thés mettra à l’honneur la compagnie montréalaise C&G — Goûtez leur thé vert « Petit Bonheur » si bien nommé!

La Dinette Nationale « Fabrique de choses sucrées » montréalaise viendra combler les becs sucrés avec ses sablés et tartinades.

Et si vous repartez sans avoir beaucoup tricoté, au moins ce sera l’estomac bien contenté!

L’univers de la laine

Voilà pour le salon de thé, mais après avoir ravi le palais, il faut aussi enchanter le regard! Et c’est notre amour des belles fibres qui parlent alors… Nous désirons mettre à l’honneur des laines artisanales teintes à la main et produites au Canada en majorité. Nous avons des artistes-teinturiers qu’il faut promouvoir et nous souhaitons que cette boutique en soit la vitrine. De plus, les accessoires tels que boutons, bols à laines, étuis à aiguilles, etc. seront aussi recherchés chez les artisans locaux.

Nous travaillons déjà avec plusieurs d’entre eux et les présentons dans des salons d’artisanat tels que l’Aiguille en Fête à Paris, ou au Festival Twist (2012).

Nous aimons que derrière chaque objet, chaque bouchée délicieuse, chaque maille tricotée, on puisse sentir l’amour que l’artisan a mis dans sa création.

Il est temps d’ouvrir les portes de La Maison Tricotée.

Merci d’avance pour votre soutien et vos encouragements, et n’hésitez pas à partager cette page dans vos réseaux!