Publié le

La vie dans la chrysalide

La Maison Tricotée

J’ai lu dans le très sérieux « ASTRAPI », qu’une chenille dissout entièrement son corps, dans la chrysalide, avant de devenir un papillon.

Bon, je suis au stade dissolutif ce soir …

L’ascension de cette montagne, que mes propres rêves ont érigé, a commencé.

J’ai envie que ces ailes que l’imagination nous dessinent, servent à voler.

Pouf, hier je travaillais à L’Éffiloché, un hier qui a duré 7 ans. Aujourd’hui, le temps cours vers demain … Maintenant, je travaille à construire « La Maison Tricotée », à bâtir sa réalité.

Le rêve doit se traduire en légo, des milliers de petites briques, des milliers de petits chiffres, des milliers de mailles pour tricoter ce lieu unique.

Aujourd’hui, j’ai terminé le « Plan d’Affaires » pour la première demande de prêt, 8 heures de jus de cerveau à finaliser cette recette aux ingrédients précieux. Je suis vidée, soulagée.

Un pas de plus plus près du sommet.

Bonne soirée !

P.S.: Pour tous ceux qui veulent se joindre à moi dans l’escalade, n’hésiter pas à apporter une brique de légo sur le site Haricot.ca , c’est important pour nous !