Publié le

Les licornes : La monnaie des rêves. J-69

Rose Licorne

Comme un sculpteur aux mains d’or, Le soleil de juillet met en lumière les détails de La Maison Tricotée.

À J-69 de notre ouverture, nous sommes rentrés dans un entre-deux étrange. La métamorphose intérieure et extérieure s’est accélérée, je chine partout les meubles et les accessoires de la boutique. Des heures sur internet et dans les friperies pour reconnaître un objet qui a sa place et son rôle dans cette Maison rêvée.

Ma fille regarde cette maman un peu absente, collée à son écran ou en vadrouille, et qui ramène son poids de culpabilité maternelle en … Licornes !

Ouaip, je suis chineuse et chasseuse de pouliches cornues!

Aujourd’hui, à un de mes endroits favoris, j’ai déniché un super ensemble de porcelaine anglaise (Toute la vaisselle de La Maison Tricotée est vintage et pour la plupart anglaise ! Complètement dépareillée mais tellement poétique.). Qu’en pensez-vous ? Pour ma part, je craque complètement sur les pieds du pot à lait ! Un aller-retour direct pour  l’heure du Thé avec Jane Austen.

Et ce week-end, j’ai mis la main sur cette belle chaise haute, toute en bois. Je vais m’essayer à la restauration de meuble en la décapant pour lui donner la couleur « Signature » des meubles de La Maison Tricotée. Je l’adore, elle a encore la courroie en cuir et sur l’endos du siège, imprimé en rouge, son lieu de création : Nouvelle Écosse.

À très bientôt pour partager cette installation et l’histoire de ces objets. La Maison Tricotée sera la maison d’une Conteuse, autant que celle d’une Tricoteuse …